toison d’or

L’écriture de la série (2)

Les vases de la grotte

Au fils des siècles, Médée a réuni dans sa grotte un grand nombre de céramiques racontant son histoire. La contemplation de ces vases lui rappelle à quel point la mémoire collective a fait d’elle un personnage de légende.

Les motifs des vases sont inspirés de céramiques existant réellement. Cela permet d’évoquer certains aspects de la légende qui n’ont finalement pas été retenus. Sur la planche ci-dessous : Médée donnant au serpent géant gardien de la toison d’or une drogue pour l’endormir ; Médée s’enfuyant sur un char tiré par deux serpents ailés.

Capture d’écran 2014-09-18 à 08.33.19

Tome 1 Planche 4

Capture d’écran 2014-09-23 à 16.25.00

Tome 2 Planche 14

Les étapes de l’élaboration de la couverture

1 –  Médée en pied

01 - couv-medee

Essai 1

2 – Médée en gros plan

02 - couv-medee2

Essai 2

3 –  Médée en plan moyen. Option finalement retenue.

Essai 3 : Médée en plan moyen

Essai 3

4 – Rajout d’éléments signifiants : les feuilles qui volent au vent pour rappeler les courses de Médée dans la nature ; la chouette, allusion à ses opérations de sorcellerie ; le couteau avec lequel Médée coupe les herbes et sacrifie les bêtes.

04 - couv3-medee-2

5 – On opte finalement pour un fond de tonalité violette suggérant une ambiance nocturne, avec un damier où alternent le motif du soleil et celui d’Hécate.

05 - couvdef-medee-coul

6 – Sur la couverture définitive, on a rajouté du sang sur les mains et le couteau de Médée, et de légères marques de griffures sur ses bras.

06 - couvmedeedef_centree_5mm[1]-2